Pendant cette période hors norme, le Meunier Qui Dort propose des chroniques croquantes pour démarrer une journée pétillante : le réveil du Meunier.

Le chat dans la gorge. Episode 6

Ce matin, levée dès proton minet, je me suis réveillée avec un chat dans la gorge…

retrouver les références:

 -Marcel Aymé: Les contes du Chat Perché audio Gallimard 

– Chateaubriand: Les mémoires d’outre tombre

-Georges Perec: la disparition

-Phillipe Gelluck: je donne ma langue au chat !

 

retrouver le texte de la chronique:

Ce matin, levée dès proton minet, je me suis réveillée avec un chat dans la gorge.Alors que j’étais entrain de boire un thé pour le chasser, j’ai pensé à Marcel Aymé et ses Comtes du chats perché, et j’ai trouvé une version audio lue par Gallabru qui préte sa voix bourrue et délicate aux aventures de Delphine et Marinette, mêlant l’humour et le merveilleux, ces contes sont une solution idéale pour écarter des écrans les 6 à 10 ans.

Pour les plus grands il existe des histoires de chats célèbres à n’en plus finir,
J’ai été intriguée par celle de Micetto, le chat du Pape. Né au Vatican en 1825 Micetto ne quitte pas le Pape Léon 12 même au cours des audiences. François René de Chataubriand est ambassadeur de France au Saint-Siège et tombe en affection pour le matou. Il en parle dans ses mémoires d’outre tombe :

« Le successeur de saint Pierre étant mort, j’héritai du chat sans maître, comme je l’ai dit en racontant mon ambassade de Rome. […] Je cherche à lui faire oublier l’exil, la chapelle Sixtine et le soleil de cette coupole de Michel-Ange sur laquelle il se promenait loin de la terre ».

Revenons sur terre, j’ai essayé de retomber sur mes pates, et je suis tombée sur un chat Timbré dénomé Délo, le chat de Georges Perec. en 2002 pour les vingt ans de la mort de l’écrivain, la poste a édité un timbre inspiré d’une série de photos de Perec avec son chat!

Publié en 1969, La Disparition à donc la particularité de ne comporter aucun « e ». Perec y rend notamment un hommage à Baudelaire et à son amour des chats sans e évidemment:

« Amants brûlants d’amour, Savants aux pouls glaciaux, Nous aimons tout autant dans nos saisons du jour, Nos chats puissants mais doux, honorant nos tripots Qui, sans nous, ont trop froid, nonobstant nos amours.»
Quant à moi comme Phillipe Gelluck je donne ma langue au chat !

Violaine Champetier de Ribes
Auteure et conférencière
Fondatrice de l’agence Le Meunier Qui Dort