le meunier qui dort

J’ai connu Béatrice Judel sur Twitter avant de la rencontrer dans la vie. Comme toutes ces rencontres qui passent par des liens tissés sur les réseaux sociaux, on constate le sentiment à la fois étrange et déroutant de déjà bien se connaître sans s’être jamais rencontré au préalable. Directrice Marketing et Communication de Pierre & Vacances Conseil Immobilier (PVCI), Béatrice est à la fois une pionnière et une défricheuse. Sa démarche est un cas d’école, un exemple à suivre. Parlant le digital couramment, elle a su mettre en pratique par elle-même les règles et les usages des réseaux sociaux pour en faire la pierre angulaire de la stratégie de communication de PVCI. Avec une pédagogie qui révèle son degré d’attention à l’autre, elle a initié et inspiré la présence de plus de 100 ambassadeurs de marque sur Twitter et LinkedIn. On sent chez elle que l’écoute et l’attention si précieuses aux décodeurs de tendances sont mises à profit d’une efficacité professionnelle basée sur l’engagement et les valeurs humaines. Son parcours et son audace portent leurs fruits. Béatrice a récemment été classée parmi « les 20 dircom’ connectés à suivre sur Twitter… et ailleurs » d’Hervé Monier (l’incontournable détecteur des talents de la communication et du marketing) et elle est classée 15° du top des 50 influenceurs de l’immobilier janvier 2016 de @Redactimmo. Cette ambassadrice remarquable est bien-sûr à suivre sur Twitter : @bjudel.

Quelles ont été vos motivations pour mettre en œuvre cette démarche d’ambassadeurs de marque chez PVCI?

Notre présence sur les réseaux sociaux s’est décidée lorsque nous avons réfléchi au moyen de développer la communication et la visibilité de Pierre & Vacances Conseil Immobilier sur ces médias. La branche tourisme du Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs bénéficie d’une excellente notoriété, ce qui est moins le cas de notre activité immobilière PVCI qui a pour objectif de commercialiser auprès des particuliers les biens immobiliers de toutes les marques du Groupe: Pierre & Vacances premium, Center Parcs, Villages Nature Paris, Adagio et les Senioriales. Nous vendons les biens de ces résidences de services (tourisme, affaires, seniors (hors EHPAD)) à des investisseurs individuels. La gestion locative de ces biens est confiée à l’exploitant : le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs. L’investissement concerne des biens meublés et des biens nus pour certaines résidences Senioriales.

Notre métier chez PVCI est focalisé sur la recherche d’ investisseurs qui souhaitent préparer des revenus complémentaires pour leur retraite ou payer moins d’impôts. Nous leur proposons un investissement garantissant une certaine rentabilité et sans souci de gestion. Notre positionnement de leader de la résidence de tourisme en Europe est un facteur rassurant.

C‘est en nous posant la première question : comment faire pour atteindre notre cible de niche au-delà de nos méthodes existantes? que nous avons décidé d’aller parler de notre expertise sur les réseaux sociaux. Puis notre stratégie est née d’une seconde question : l’investissement et l’acte d’achat immobilier ne sont pas des démarches anodines, comment humaniser notre communication et notre entreprise?

Comment avez-vous mis en place cette stratégie ?

Pour commencer, je citerai Jean Prévost (AXA) qui dit que pour développer une vraie logique d’ambassadeurs de marque il faut une vraie stratégie.

Nous avons donc dessiné une ligne éditoriale. Pour intéresser et fidéliser nos followers, nous avons déterminé 5 axes essentiels de prise de parole :

1 Investissement et financement qui nous permettent de mettre en avant notre expertise en immobilier,

2 Information sur l’ensemble de nos programmes immobiliers en commercialisation,

3 Développement durable,

4 Digital, numérique, innovation,

5 Marketing,

Le développement durable, est-ce important pour le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs ?

Le développement durable est une valeur forte du Groupe et un engagement essentiel qui va à nouveau se concrétiser avec Villages Nature Paris, nouvelle destination éco-touristique près de Paris qui ouvrira en 2017.

Son concept, fondé sur la quête d’harmonie entre l’Homme et la Nature, se traduit par des expériences inédites, conçues en lien direct avec le vivant et les ressources naturelles, au travers notamment d’une source d’énergie locale : la géothermie. Villages Nature Paris porte une vision innovante, optimiste et responsable du tourisme de demain, adaptée aux nouveaux défis environnementaux.

L’implication du comité de direction est-elle importante ?

Les membres de notre CODIR ont parfaitement intégré  les enjeux liés à leur présence active sur les réseaux sociaux. Pour eux, au sein de notre démarche de transition digitale, il est évident que leur activité sur les réseaux sociaux est essentielle, car ils ont conscience d’être une locomotive pour les collaborateurs et la marque. Chacun y est présent selon ses disponibilités. Être dedans, c’est comprendre les codes, communiquer son expertise, rendre visible l’entreprise, et développer notre communauté.

Qui sont vos ambassadeurs de marque ?

Tout le CODIR est sur Twitter, tout le département marketing, toutes les assistantes de direction, une partie du réseau commercial France et International, et d’autres fonctions support. Nous avons passé la barre des 100 ambassadeurs à la fin 2015. Cette diversité de métiers, d’expertises nous permet d’élargir notre communauté de followers.

Sur LinkedIn nous développons des pages sur la marque, où nous diffusons de l’information sur nos programmes, nos événements, informations qui sont relayées par nos ambassadeurs sur leurs profils pour en maximiser la diffusion et la visibilité.

Dominique Menigault notre DGA depuis plus de 17 ans anime lui-même un groupe LinkedIn dédié à l’immobilier locatif. De nombreux gestionnaires de patrimoine suivent ce groupe.

Quelle est la taille de la communauté que vous fédérez ?

La communauté globale de nos comptes ambassadeurs sur Twitter regroupe aujourd’hui plus de 38.000 followers en France et en Europe. Notre prochain défi est de poursuivre le développement de cette communauté en France et d’intensifier notre présence en Europe. Nous avons déjà plusieurs comptes européens.

L’enjeu pour chaque ambassadeur est d’intégrer cette communication médias sociaux dans son quotidien, et d’avoir une certaine fréquence pour devenir visible et augmenter sa communauté.

L’étape suivante est de renforcer cette communication médias sociaux par des rencontres qui se poursuivent dans la vie réelle avec des potentiels partenaires, des clients, des influenceurs qui vont renforcer les échanges.

Un des arguments que nous développons vis-à-vis de nos collaborateurs est que leur démarche de personal branding est certes utile à la marque, mais le personal branding que l’entreprise leur permet de développer devient une réelle compétence professionnelle acquise et qui leur servira toute la vie.

En quoi cette démarche d’ambassadeurs de marque est importante pour vous ?

Le développement de la stratégie d’ambassadeurs de marque est important pour l’entreprise et pour les collaborateurs. Cela permet d’humaniser la communication de l’entreprise, de lui donner un visage, d’avoir une communication transparente, de montrer l’engagement des collaborateurs dans leur entreprise, ce qui est rassurant pour des prospects ou de futurs partenaires. Désormais il n’y a plus de monopole de la parole dans l’entreprise, chacun peut s’exprimer dans le cadre de la ligne éditoriale définie, ce qui donne un élan collectif dans l’entreprise autour de cette communication partagée.

J’explique régulièrement aux collaborateurs de PVCI à quel point on a tout à gagner à intensifier la communication autour de notre expertise et de nos produits sur ces nouveaux médias, où nos partenaires, prospects et clients sont.

Violaine Champetier de Ribes

@VioChamp

Porte plume de dirigeants

le meunier qui dort

L’agence de l’expertise branding

Paris-Londres

Vous aimez ? Partagez !
FacebookTwitterGoogle+Partager