innovation
Depuis un bon moment, je me suis passionnée par les enjeux de la révolution numérique : la progression de la transversalité, la fin des acquis et la nécessité de se remettre en cause en permanence. Sans oublier l’indispensable centrage sur l’humain comme le résume si bien le « business guru » Patrick Thomas : « Forget the label-see the person » (Financial Times).

Cette citation et la lecture d’un article dans le magazine américain Forbes ont été pour moi les déclencheurs qui ont conduit à la création de ma start-up afin d’exercer un nouveau métier : Digital Ghostwriter pour dirigeants.

En effet, dans cet article le journaliste faisait état d’un défaut réel de présence des chefs d’entreprise surfoule-540x580 internet et sur les réseaux sociaux. Il tirait un signal d’alarme en expliquant que leur absence impactait réellement leur vision stratégique et compromettait la pérennité de l’entreprise et ce quelle que soit sa taille. L’entreprise peut avoir les meilleurs community managers cela ne suffit pas car le chef d’entreprise est le premier ambassadeur de sa société et capitalise la confiance des acteurs de son écosystème. Cette démarche étant très chronophage, il existe donc un marché pour un nouveau service dans ce secteur. Ce  nouveau métier est déjà bien développé outre atlantique, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Grande-Bretagne.

Dessin-1-DirigeantA l’heure actuelle, l’image du dirigeant et sa présence pertinente dans l’univers digital figurent désormais parmi les critères de crédibilité qui impactent réellement l’entreprise et l’ensemble de son  l’écosystème. Or la gestion de cette présence s’inscrit dans la durée. Elle nécessite une véritable stratégie, de la rigueur et de la constance. Cette démarche primordiale est devenue indispensable. La pierre angulaire du service de Digital Ghostwriter du Meunier qui dort repose donc sur la création de contenus rédactionnels à forte valeur ajoutée accompagnés de visuels sur mesure.

La création de cette Startup repose entièrement sur une démarche d’innovation basée sur la recherche d’une solution face à nouveau besoin.  En tant qu’Ambassadrice de Marque de lObservatoire Com Media, j’ai donc répondu aux questions d’Alexandre Scalia lors de la journée des Chemins de l’innovation qui s’est déroulée il y a peu.

 

Violaine Champetier de Ribes

Le meunier qui dort

@VioChamp

Vous aimez ? Partagez !
FacebookTwitterGoogle+Partager